UVB 76 est la prochaine étoile noire de l’électronique française

« On aime les mythes obscurs… »

Il est grand temps de vous parler du duo rennais UVB 76, logé chez Midi Deux depuis son premier EP sorti tout juste l’année dernière. À l’aube d’une carrière qu’on prophétise longue, on a voulu leur offrir une place qui n’a d’égal que leur exceptionnel talent. Tant sur le plan de leur processus de création, intimement lié au 7ème art, de la qualité de leurs productions, qui ferait pâlir tout bon ingé son, ou encore la créativité de leur impeccable drone music, tout nous fait aimer UVB 76. Présentations.

Publié sur Traxmag.com le 15/06/2016
Par Sylvain Di Cristo

Oui, il y a bien une référence à cette mystérieuse radio fantôme qui émet depuis la Russie un bruit de « buzzer » entrecoupé de mots et chiffres sporadiques depuis les années 70. Mais la référence est surtout esthétique. « On aime cette ambiance industrielle et froide, les cargos métalliques vides ou les anciens projets spatiaux soviétiques. Elle colle à notre musique, et puis avec le nom de Tioma, on s’est dit que c’était parfait » rigole Gaëtan, l’un des deux membres du projet UVB 76 avec Tioma Tchoulanov.

C’est leur premier EP, sorti sur le label rennais Midi Deux en 2015, qui a interpelé nos oreilles. En quatre tracks, Enter 513 scotchait au siège comme l’explosion finale d’un blockbuster américain. Une sortie qui dessinait dans le même temps un brillant avenir pour ces deux prodiges français, qui soignent autant leur musique que leurs live, souvent audiovisuels (la vidéo étant le point de départ de leur processus créatif).

Invité au Transient Festival puis sur la dernière compilation du label français Tripalium (le track « Cargo »), le duo revient aujourd’hui avec « Shred », un morceau grondant, angoissant, digne des meilleures ouvertures cinématographiques. Issu de la compile de Tartine de contrebasse (sortie aujourd’hui même), « Shred » se décline bien évidemment en clip qu’ils ont, une fois de plus, réalisé eux-mêmes.

1/ Peut-on revenir sur l’histoire de ce nom ?

UVB 76 (УВБ76), c’est une radio fantôme russe créée pendant la Guerre Froide. Elle émet des messages codés (« Mikhail, Dmitri, 52, 49… ») depuis bientôt 40 ans, sans qu’on connaisse son objectif. Tioma est d’origine russe, on aime les mythes obscurs et il nous fallait un nom pour jouer à la Midi Deux, il y a quelques années…

2/ Qui se cache derrière ?

Gaëtan Bizien, artiste vidéo et graphiste à ses heures perdues et Tioma Tchoulanov, artiste son en master musique et baby sitter.

UVB 76

3/ Qui d’autre gravite dans votre team ?

Soul Archive (de notre label, Dot Data), Midi Deux (la famille bretonne), Unknown Precept (Steve Buscemi), Trdlx, Graal, Transient Festival, Tripalium Corp, Ritual Process… Et tous ceux qui ne font pas de musique mais des choses tout aussi intéressantes.

4/ Votre parcours en quelques mots-clefs ?

– Trèguier
– Midi Deux
– St-Marcel / St-Denis
– Festival Brume
– Vancouver
– Cette interview

5/ Au lycée vous étiez plutôt quel genre ? Et côté musique ?

Binoclards / Pas très intellos
Très intellos / Pas binoclards

6/ Si vous deviez définir votre son aujourd’hui…

Tioma : *Son de trailer HD blockbuster*
Gaëtan : Industrielo-IDM-Wave-Darkness

7/ Parlez-moi un peu de cet EP Enter 513

C’est notre premier essai vinyle, un EP 12’’ sorti chez Midi Deux Ent. en octobre dernier, et qui commence à faire son bonhomme de chemin. Cinq longs mois de création pour un quatre pistes tantôt club, tantôt personnel. Le défi, c’était de garder l’esprit ‘rave’ propre à Midi Deux tout en gardant notre touche noise et plus cinématographique. Pour y arriver, on a utilisé des field recordings enregistrés en studio et lors de nos excursions dans des no-go zones industrielles. Un mélange de genres donc, à l’image de notre vision de la musique.

8/ C’est quoi votre set-up sur scène ?

Structure audiovisuelle ou écran, quand c’est possible. On aime proposer notre live AV quand le contexte s’y prête. Question son, on joue en live via Ableton avec un laptop (Asus Republic of Gamers), une Eventide space, une panoplie de launchers Novation, iPad et micro parfois. On s’essaye aux DJ sets ces temps-ci. 

11875094_844522465616964_3975398866800758401_o

9/ Vous avez prévu quoi pour votre prochaine date ? C’est quand d’ailleurs ?

Nouveau live audio/visuels au Petit Bain avec Mondkopf et Rendez-vous, le 24 juin. Une belle date en perspective ! Sinon c’est le Festival Astropolis en juillet, Midi Deux à Rennes la semaine suivante et Visions Festival à Brest avec Ancient Methods, Dopplereffekt et Not Waving, pour ne citer qu’eux.

10/ Si je regarde un peu vos playlists du moment, j’y trouve quoi ?

Les rééditions de Muslimgauze et African Head Charge, Grischa Lichtenberger. SØS Gunver Ryberg chez Contort, les prochaines sorties d’Unknown Precept, du Geinoh Yamashirogumi, l’OST de To Live and Die In L.A., Autechre, Eric Copland, Elon Katz, etc… Mention spéciale à Blindspot, meilleur disquaire breton.

11/ Il y a quoi à l’horizon pour vous ?

Une œuvre audiovisuelle pour le Cinechamber à San Fransisco (avec des visuels et du son à 360°) et un deuxième EP. Une nouvelle version de notre performance Transmission aussi.

12/ Un dernier mot ?

UVB 76

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s