La rencontre de Sascha Funke et Niklas Wandt est une très bonne nouvelle pour la techno allemande

Deux pointures en mix et en interview dans l’émission de La Pieuvre sur Rinse France.

J’ai vu Niklas Wandt l’été 2018 au Baleapop Festival, à Saint-Jean-de-Luz. Je ne le connaissais pas. Il était sur scène avec Wolf Müller et leur live, mi-percussions mi-machines, était l’un des meilleurs que j’ai vu cette année. D’une efficacité et originalité sans pareilles, entre techno et psychédélisme. Vous pouvez donc imaginer la joie que j’ai ressenti quand j’ai vu que la première release de 2019 de Multi Culti (le label de Thomas Von Party et Dreems), était signée Niklas Wandt et Sascha Funke. Sascha Funke, qui est l’un des plus gros artistes de l’incontournable allemand Kompakt Records et mari de Julienne Dessagne avec qui il forme le duo Saschienne. C’était l’occasion de discuter tous les trois, de parler de leur rencontre, de cet EP Wismut, du mix qu’ils ont préparé pour l’émission de La Pieuvre sur Rinse France ou de leur scène respective, le Salon des amateurs de Dusseldorf pour Niklas, Berlin pour Sascha. Par Skype, ils ont répondu à mes questions et je me suis bien amusé à éparpiller leurs réponses le long de leur mix de deux heures.

INSTA_LAP090319.png

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s