Avec la compile Southfrap, la scène frapcore s’étend jusqu’à la Méditerranée

Écoutez en avant-première sur La Pieuvre la première compilation de frapcore du Sud « Southfrap vol.1 : Dans Tes Morts »de la Southfrap Alliance.

 

En 2017, la France de la musique électronique faisait une arythmie : le collectif francilien Casual Gabberz sortait la compilation Inutile De Fuir qui gravait dans la roche un sous-genre de hardcore qui fait le pont entre gabber et rap français. Baptisé « frapcore », La Pieuvre rencontrait chez lui son architecte, Evil Grimace.

À lire aussi
EVIL GRIMACE, FIGURE DE LA RÉINSERTION DU GABBER

Presque un an et demi plus tard, le mouvement prend une ampleur nationale. Pendant que l’équipe de Casual Gabberz reprend son souffle après une longue et éreintante tournée de festivals hexagonale, le Sud, lui, s’organise. Sous l’impulsion de l’artiste marseillais Bogoss Lacoste aka Yung Soft , la compilation Southfrap vol.1 : Dans Tes Morts veut unifier la scène frapcore de la moitié sud : « À Marseille, cette scène était de plus en plus représentée à travers des soirées axées sur les musiques rave. Et de la soirée au label, il n’y a qu’un pas. » Il fonde alors la maison Southfrap Alliance pour sortir cette première compilation qui rassemble des producteurs d’obédiences différentes, de l’emo cloud rap (Llanto) en passant par la tropical bass (Baja Frequencia) jusqu’au milieu hardcore lui-même (Nidhogg). « Bordeaux, Toulouse, Montpellier, Marseille, Nice, Lyon… Voilà le réseau, précise pour La Pieuvre Bogoss Lacoste, des gens qui partagent le même kiff pour le rap, le hardcore et la rave, avec qui on se dit par exemple qu’il manque un edit jumpstyle de Jul. »

Frapcore du Nord et du Sud, même combat ? Forcément que non. Même si les deux scènes se respectent mutuellement : « Il y a clairement un « art de rue bordélique » ici. Le son a toujours été sale comme nos rues : le rap du Sud a ce truc crapuleux, à l’arrache, vulgaire, continue Bogoss Lacoste. On a le soleil dans le sang et il y aura toujours un truc chaud, même dans le plus froid de nos sons. » Si à l’époque Paris avait NTM et Marseille Iam, logique qu’aujourd’hui les samples de rap du frapcore d’Evil Grimace soient issus de LIM et que ceux de DJ 13NRV, Bled Runner ou Frappuccino proviennent de Jul, Bouga ou d’autres stars du rap d’en bas : « L’idée était de reconnaître que dans le Sud, le rap a une force qui est du domaine du hardcore et qu’il fallait exploiter ce potentiel. Quand Jul a posé un morceau comme « Allez Le Sang », on a tous pensé que c’était un tube jumpstyle. Quand tu écoutes l’acappella de « Art De Rue » de la Fonky Family, tu sais qu’il y a un potentiel early hardcore derrière. »

« On a le soleil dans le sang et il y aura toujours un truc chaud, même dans le plus froid de nos sons. »

Un an et demi après l’introduction de ce genre hybride venu du RER E dans l’underground français des musiques électroniques, le frapcore continue de créer son propre vocabulaire en ingérant le dialecte du Sud. Et un vocabulaire tarpin identifié qui, espérons-le, va en faire bénéficier toute la scène hardcore en la redynamisant et la challengeant davantage. Bogoss Lacoste de conclure : « L’identité est forte ici, c’est indéniable ; à Marseille, on est Marseillais avant d’être Français – et la Southfrap passe par des phrases très affirmées, des expressions bien de chez nous, et donc aussi des styles de musique qui sont souvent liés à l’Amérique du Sud, l’Afrique ou l’OrientLa Southfrap ne réside pas que dans les voix des rappeuses et rappeurs qui ont un accent du Sud, dans la production instrumentale aussi on trouve des influences sudistes manifestes, comme un amour pour le reggaeton, la jungle ou le footwork. »

artwerk14barcodeSC

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s