La playlist de Renart : pas de techno, mais tellement plus

Renart est malin, Renart est rusé, mais Renart est complètement cinglé.

Comme le héros de Roman de Renart, le jeune binoclard français collectionne lui aussi les méfaits, attirant le public dans sa tanière avec des compétences en langues anciennes, en scolastique et en aquagym à la piscine municipale de Lomme, mais c’est pour mieux le dévorer à la sauce électronique, supplément sciences occultes. La vérité, c’est que le personnage de Frédéric Destres est aussi loufoque qu’insaisissable, autant porté sur l’univers du Moyen-Âge que sur la chimie expérimentale, parce que oui, Renart est également professeur au Schnell Institute Laboratory, « laboratoire clandestin installé dans le nord de Paris et qui a pour but la promotion des musiques involontaires » nous informe-t-il. À ce propos, il cherche des stagiaires.

 

D’accord, son univers est décalé, dense et véritablement fascinant, mais ce qu’on retient quand on écoute Renart c’est que l’on a en face de nous un mec frêle, aux lunettes rondes et au nœud papillon stricte, qui est capable de faire trembler tous les dancefloors avec une techno intelligente, référencée, organique, mais allégée de naïveté parce qu’intuitive et imprégnée de la folie de son créateur. Je me souviens encore de la première fois où je l’ai vu en live, je l’ai d’abord pris pour le jeune technicien stagiaire de LaPlage du Glazart, puis lorsque j’ai réalisé que ce ramdam martial venait bien des machines qu’il manipulait, j’ai alors observé, immobile dans le sable, un artiste immense dont il faut avoir connaissance.

À l’occasion de son premier album, Fragments Séquencés sur Cracki Records, le professeur nous a donné à étudier ces dix titres issus de sa gigantesque bibliothèque mentale. Ah! c’est bon de retourner en cours quand on a un prof’ pareil.

Pour afficher la tracklist complète, cliquez sur a.png du lecteur ci-dessous :

 

 

1/ Iasos – Playing Electric Flute With The Ancient Greek Scales
Un pionnier méconnu du New Age, il me guide à travers les épreuves.

2/ Violent Quand On Aime – Les Jardins du Mépris
Ou comme disait Chateaubriand : « Il y a des hommes qui profitent de tout, même du mépris. »

3/ Der Zyklus – Quasar
Hans, dans son imperméable délavé, laissa couler une larme radioactive en regardant disparaître les derniers vestiges de notre monde.

4/ Enno Velthuys – Swamp
Un très beau morceau sur la compilation One For Bangkok sur du label de cassettes L’agence des Refusés.

5/ Magma – Mekanik Destrukïw Kommandöh
Zïss ünt ëtnah Zïss ünt ëtnah, dö wëhlïlïp döwatsïndöh.

6/ Robert Leiner – Visions From The Past
Concerto pour invasion extra-terrestre.

7/ Full Quantic Pass – Toll Gate
À écouter exclusivement en Renault Kangoo et sous la pluie.

8/ Skee Mask – Cylo
C’est simple mais en même temps c’est compliqué.

9/ DJ Camgirl – Problems
Préparez vos coussins, on va faire du yoga.

10/ Self Made Men – RSA
Un groupe de hip-hop que j’ai découvert il y a peu de temps, j’aime beaucoup la façon dont ils travaillent les textures.

Renart © Melchio Tersen 5
©Melchio Tersen
Cover Renart.jpg
Artwork

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s